jeudi, 21 novembre 2019

 

 

Mieux vaut prevenir

Preparation parentale au sommeil du nourrisson

Sensibiliser et approfondir les connaissances des futurs parents ou des parents à propos du développement normal du sommeil de l’enfant est bénéfique. Connaître les règles élémentaires du sommeil avant l'âge habituel de survenue de l'insomnie, c'est-à-dire avant que l'enfant n'atteigne l'âge de 6 mois et dans la mesure du possible pendant la grossesse permet d’assurer à son enfant un apprentissage sain de son sommeil et minimise les traquas des nuits difficiles.

Que disent les etudes scientifiques ?

Testé chez 164 enfants comparés à 128 enfants contrôles1, ce type d’enseignement réduit de 40% le nombre d'éveils nocturnes à l’âge de 9 mois sans modification de la fréquence de l’allaitement. Une consultation d'éducation parentale au sommeil de 45 minutes2,3 augmente la durée du sommeil d’une heure quotidiennement sans pour autant augmenter la fréquence des pleurs (comparativement à des enfants qui ne bénéficient pas de ce type d’intervention).

 

Références scientifiques:

  1. Adair R, Zuckerman B, Bauchner H, Philipp B, Levension S. Reducing night waking in infancy: a primary care intervention. Pediatrics 1992 ; 89(4) : 585–8.
  2. Symon BG, Marley JE, Martin AJ, Norman ER. Effect of a consultation teaching behaviour modification on sleep performance in infants: a randomised controlled trial. The Medical journal of Australia 2005 ; 182(5) : 215–8.
  3. St James-Roberts I, Sleep J, Morris S, Owen C, Gillham P. Use of a behavioural programme in the first 3 months to prevent infant crying and sleeping problems. Journal of pediatrics and child health 2001 ; 37(3) : 289–97.